Le Bacopa | Homéopathie | Phytothérapie | Homeogum

Le Bacopa est une plante Ayurvédique aux diverses vertus mais c’est un tonique d’excellence depuis 3000 ans. Utilisée en homéopathie, elle contribue à limiter  les troubles hormonaux, nerveux … Un vrai remède naturel

A quoi sert le Bacopa dans le produit homéopatique Immunim Vital : Tonique & Adaptogéne

Nous sommes très attentifs à la qualité des produits naturels qui donne des résultats indéniables dans nos pastilles Homéopathiques.

Le Bacopa Monnieri  est un tonique d’excellence depuis 3000 ans en médecine Ayurvédique Indienne traditionnelle. Il agit sur le développement de la synthèse protéique dans la région du cerveau où se situe l’hippocampe, cette partie du cerveau servant notamment à la régulation hormonale et à la mémorisation à long terme.

Cette plante, utilisée dans notre remede naturel en homeopathie,  est adaptogène. En effet, comme la Rhodiole, le Ginseng, le Ginkgo et le Guarana, Le Bacopa Monnieri accroît la résistance physique et mentale de l’organisme.

Souvent utilisé en complément alimentaire, la qualité de notre Bacopa Monnieri apporte des « Plus » aux résultats des principes actifs de notre traitement homéopathique

Nous en parlons dans l’onglet « Rôle de ce produit naturel dans pathologie du sang »

Quelles Sont Les vertus Du Bacopa Monnieri Dans Le Traitement Homéopathique : Neurologiques

Les composants saponines* ou bacosides contenues dans le Bacopa Monnieri, utilisé dans nos pastilles en homéopathie et phytothérapie, augmente la synthèse protéique dans l’hippocampe et le cortex frontal du cerveau.

Ce dernier est une de ces parties essentielles pour le traitement de l’information organique, la transmission viscérale et nerveuse. Il agit notamment pour pallier aux troubles de l’attention dont certains sont neurologiques.

*Les saponines sont mal digérées après ingestion. Ainsi, le mode d’administration sublingual prend ici un sens bénéfique supplémentaire.

La sérotonine (neuromédiateur) augmente et permet d’améliorer l’intelligence et les fonctions cognitives avec des études concluantes sur des enfants hyperactifs, relaté plus haut, et les cas d’Alzheimer sans effets secondaires.

Grâce au Bacopa Monnieri, l’anxiété diminue de 20% et la fatigue mentale est moindre.

Par ailleurs, ces substances possèdent des fonctions anti-oxydantes et favorisent le traitement de l’information sur le long terme.

Un intérêt particulier se porte sur les personnes ayant subi un AVC.

Rôle De Ce Produit Naturel Dans La Pathologies De La Fonction Thyroïdienne Et Neuronale : Vous allez être surpris !

Régulateur de l’Hypophyse par excellence, le Bacopa, utilisé en homéopathie et phytothérapie,  va agir sur la régulation de la Thyroïde en complément de l’apport hormonal prescrit pour les dérèglements de la thyroïde, sur les symptômes endocriniens engendrés par de multiples facteurs et perturbateurs.

C’est aussi un régulateur de l’hormone du stress appelée « Cortisol » au niveau des surrénales. Cette hormone normalise les déséquilibres hormonaux  notamment lors des pics émotionnels traduits en besoins alimentaires (kilo/stress) ou en difficultés respiratoires.

  • Le Bacopa Monnieri a pour rôle, l’accroissement du monoxyde d’azote, « agent chimique/messager » et  « neuro-modulateur » vital pour les neurones.
  • Ainsi, Le monoxyde d’azote développé grâce au Bacopa Monnieri a une action vasomotrice sur le calibre des vaisseaux. De même, il intervient à long terme sur la mémoire et l’apprentissage du cerveau.
Actions de la Bacopa Monnieri : Système endocrinien & psycho-neurologique

Le Bacopa, utilisé dans nos produits homeopathiques, est efficace sur :

  • La régulation de notre système endocrinien et l’augmentation neuro-modulatrice
  • Les fonctions psycho-neurologiques

Le Bacopa Monnieri, utilisé en homeopathie comme complements alimentaires, permet d’influencer, hors génotype, les fonctions psycho-neurologiques associées au comportement intellectuel. De ce fait, c’est un aspect qui permet de développer des perspectives passionnantes.

Par exemple, la schizophrénie est un type de maladie mentale difficile à traiter ou à maîtriser et souvent présente chez les jeunes adultes.

Cette affection est souvent liée à une anomalie des facteurs génétiques dans le fonctionnement du cerveau.

En complément, des études ont démontré un élagage des connexions neuronales dans le cerveau prédisposé à la schizophrénie.

(Étude sur l’analyse génétique effectuée à Cambridge, Massachusetts aux USA le 26 janvier 2016 sur un panel de 65000 personnes).

Cette étude révèle le risque « génétique » de la schizophrénie sur la variante spécifique du gène composant 4 ou C4. On le connaît bien dans le système immunitaire pour son rôle clef sur les synapses du cerveau. (Médiateurs chimiques et électriques qui activent la connexion neuronale)

Ici, le composant 4 ou C4 apparaît sous forme élagué ou disparate au niveau des synapses, surtout dans la période de l’adolescence. Cela révèle un potentiel risque de schizophrénie sur des croissances et développements contrariés.

Cette analyse permet de remonter aux racines du « désordre » pour adapter des stratégies thérapeutiques notamment cognitives.

le Bacopa

Composants homéopathie