Information Homeogum professionnels de santé

1/ LA DOSE ?

2/ LA VOIE D’ASSIMILATION ? 

3/ LA SYNERGIE DES ACTIFS ?

Voie d’administration d’un complément alimentaire et / ou d’un médicament (assimiliation et vascularisation)

(assimiliation et vascularisation)

 

Et voici ci-dessous la liste des différentes voies d’administration ;

  • orale
  • intramusculaire
  • intraveineuse
  • sublinguale
  • trans-dermique
  • inhalée
  • nasale

Introduction d’un complément alimentaire ou d’un médicament sans passer par le foie, la rate ou le pancréas avec un passage direct dans le sang.

Foie « filtre » principal de l’organisme, qui joue le rôle principal de détoxication grâce à sa double circulation.

 

HOMEOGUM présentation thérapeutes pharmaciens et médecins

INFLUENCE DE L’ADMINISTRATION D’UN COMPLÉMENT ALIMENTAIRE OU D’UN MÉDICAMENT AU NIVEAU DU FOIE, DE LA RATE ET DU PANCRÉAS

 

1/ Le foie, ou l’organe le plus important de notre anatomie.

 

 Comme énoncé ci-dessus, le foie est un « filtre naturel ». Et selon les concentrations de produits avalés il ne laisse passer qu’une partie de principes actifs naturels ou chimiques après le passage stomacal… qui dissout et détruit également une grande partie du bol alimentaire ingéré.

Dans les faits la règle en pharmacocinétique est la suivante : 20% assimilé pour 80% de perte. Et ce qu’elle que soit la dose (20% si le microbiote est en bon état).

 

HOMEOGUM présentation thérapeutes pharmaciens et médecins
HOMEOGUM présentation thérapeutes pharmaciens et médecins

3/ La biodisponibilité.

 

La biodisponibilité, c’est la fraction de la dose de produit administré qui atteint la circulation générale et la vitesse à laquelle elle l’atteint.

 

HOMEOGUM présentation thérapeutes pharmaciens et médecins

 

Nous avons donc créé un dispositif d’assimilation supérieur pour la vascularisation… 

 

Notre volonté a été en effet d’élaborer d’abord une solution différente dans l’administration. Les actifs de plantes ont été la solution la plus évidente pour nous, vis-à-vis de la totale efficacité et innocuité face au système digestif lors de la prise.

 

… avec un prise sublinguale (sous la langue).

 

En effet, c’est une voie d’administration facile pour tous, pratique et rapide, qui permet une pénétration directe du complément alimentaire (ou médicament) dans la circulation générale. Et ce sans passer par le foie, ce qui évite l’effet de premier passage hépatique.. évitant par exemple d’altérer le pancréas, la rate et les fonctions hépatiques (foie) néfastes pour la santé.

  Seuls les composés ayant des effets pharmacologiques puissants peuvent être utilisés par cette voie (comme l’adrénaline, estrogènes, androgènes, trinitrine…). C’est en fait une voie d’urgence dans le traitement de la crise d’angor (par la trinitrine en sublingual).

 

La gomme HOMEOGUM®, en fondant à une vitesse déterminée en sublingual, passe par les canaux lymphatiques se trouvant sous la langue, et va jusqu’au système cave.

 

La biodisponibilité y est totale. La vascularisation est parfaite sans aucune perte. Ce autant au niveau des extraits de plantes que des oligo-éléments ainsi assimilés.

 L’absorption digestive proprement dite, ou quantité de principe actif atteignant la circulation systémique, est difficile à mesurer. En effet, la mesure de cette quantité disponible au niveau systémique se fait de manière indirecte. Et ce à partir de la quantité d’actifs dans le plasma qui sont prélevés au niveau périphérique, après le foie.

La quantité d’un composé qui atteint la circulation générale (ou systémique) est fonction de la quantité absorbée par l’épithélium digestif (et donc de la dose administrée). Mais également d’autres processus d’élimination pré-systémique :

  • Dégradation dans la lumière intestinale,
  • Métabolisme au niveau des entérocytes, (cellules les plus internes de l’intestin grêle)
  • Captage hépatique important au premier passage.

Lorsqu’un composé a une forte affinité pour l’hépatocyte (une des cellules qui des fonctions métaboliques et de détoxication) et pour les enzymes hépatiques, une fraction de la dose absorbée est captée lors du premier passage. Soit avant même d’atteindre la circulation générale.

 La quantité d’un médicament ou d’un complément nutritionnel retrouvée dans la circulation systémique est diminuée. C’est l’effet du premier passage hépatique.

 

Voies d’administration d’un composé, évitant le « filtre » hépatique.

 

  • sublinguale
  • intramusculaire
  • intraveineuse
  • trans-dermique
  • inhalée
  • nasale

HOMEOGUM présentation thérapeutes pharmaciens et médecins

 

COMMENT DE SIMPLES GOMMES PEUVENT GÉNÉRER UN TEL POTENTIEL ?

 

La biodisponibilité au cœur de l’action des principes actifs.

 Le médicament ou le complément nutritionnel passe une barrière qui le sépare de la circulation générale. C’est le cas par exemple de l’épithélium digestif lors d’une administration orale.

L’absorption y est influencée par :

1/ Les caractéristiques du produit physico-chimiques :

  – pKa « constante d’acidité » (la forme non ionisée d’un produit est absorbée plus facilement).

  – Hydro/lipo-solubilité.

  – Taille et morphologie de la molécule ou de l’actif.

  – La forme galénique (sirop, pastille, solution huileuse ou aqueuse, comprimé, gélule…) qui détermine la vitesse de dissolution du d’un médicament ou d’un complément nutritionnel.

2/ Les caractéristiques liées à l’individu :

  – Le pH digestif.

  – La vitesse de vidange gastrique et la mobilité intestinale.

3/ L’alimentation : repas riche en graisses…

4/ La prise associée de certain médicament (pansements digestifs, modificateurs de vidange gastrique).

5/ L’âge.

6/ Les pathologies associées : digestives, cardiaques (diminution débit…).

 

LES SPÉCIFICITÉS PHARMACOCINÉTIQUES PAR POPULATION. 

 

  • Nouveau-né, nourrisson. Chez le nouveau-né, il existe des variations telles que l’immaturité enzymatique. Le volume de distribution augmenté. Au niveau du fonctionnement rénal, les capacités d’absorption et d’élimination sont réduites et le volume de distribution est augmenté. 

    => l’espacement des doses doit être plus grand.

 

  • Le jeune enfant. Ici le paramètre à prendre en compte est la croissance.

    Par exemple : les corticoïdes provoquent un arrêt de la croissance.

 

  • La femme enceinte. Le volume de distribution augmente.

 

  • Les personnes âgées ont leurs fonctions hépatiques et rénales diminuées : la formule de Cockraft est appliquée pour déterminer la clairance en fonction de l‘âge et du poids.

 

  • Les insuffisants rénaux et hépatiques présentent une élimination rénale réduite et un métabolisme hépatique ralenti.

 

  • La poly-médication.

 

  • Les conduites addictives.

  => Une vigilance particulière et une information précise doivent être dispensées lors de l’entretien avec le patient.

 

L’innovation HOMEOGUM® réside dans la synergie de ses extraits de plantes fortement dosés… et son mode de prise sublinguale. Ce qui est un progrès pour ne pas polluer le foie, la rate et le pancréas. Des organes essentiels régulateurs de notre corps.

 

LE TOP DE LA VASCULARISATION

HOMEOGUM présentation thérapeutes pharmaciens et médecins

 

INFLUENCE DE LA LYMPHE AU NIVEAU DE L’INTESTIN GRÊLE.

 

1/ La lymphe joue pourtant un rôle essentiel pour l’immunité et le transport des  protéines dans la circulation systémique.

2/ La lymphe se propage de façon similaire jusqu’en micro-capillaires actionnée par la contraction musculaire et la respiration. C’est le cas par exemple de la circulation sanguine.

3/ Mode de production de la lymphe: trans-sudation au niveau des capillaires sanguins où naît la lymphe, issue de leucocyte et de plasma. L’intestin grêle est également irrigué par les micro-capillaires sanguins et lymphatiques. Ces derniers sont en lien depuis le canal sublingual qui est reliés à la veine cave.

 

L’enrobage des produits HOMEOGUM® est naturel et provient de la résine de l’acacia qui donne la Gomme Arabique. Produit bien connu en tant que FOS (Fructo-OligoSaccharides = sucres dérivés du fructose). La gomme arabique possède une puissante fibre. En plus des indications premières elle réensemence le microbiote (bactéries amies du système digestif) par les villosités intestinales.

HOMEOGUM présentation thérapeutes pharmaciens et médecins

 

Quels sont les avantages médicinaux de la Gomme Arabique ? (1)

  Une étude menée par al-Majed (2002, 2003) a révélé que cette gomme a des propriétés anti-oxydantes.

  En 1996, il a été constaté que cette gomme pourrait être utilisée dans le traitement de l’insuffisance rénale chronique (IRC).

  – Les taux d’urée, de phosphate et d’acide urique réduisent de manière significative. Après l’administration de cette substance par les patients.

  Wadood et al-Majed (1989) ont trouvés une diminution du niveau de sucre sanguin lors de l’administration de la gomme. Ces chercheurs constatent que les ingrédients actifs stimulent les cellules bêta du pancréas. Le but étant de produire l’hormone insuline, qui réduira les niveaux de sucre dans le sang.

  Deux études réalisées par Wapnir (1997, 2004) ont révélé que les ingrédients actifs de cette gomme peuvent améliorer l’absorption du sodium dans l’intestin des rats, ce qui réduit les chances de développement des maladies diarrhéiques. (Pré-biotique naturel car c’est un FOS)

    Onishi et al-Majed (2008) ont montré que l’on peut prévenir la déminéralisation de l’émail des dents.

 

Quels sont les avantages médicinaux de la Gomme Arabique ? (2)

  En 1996, Mochida et al-Majed ont constaté que l’activation des macrophages du système immunitaire peut être inhibée par cette gomme. Ainsi la gomme peut être utilisée dans le traitement de la maladie chronique du foie. Les cellules macrophages y ont débutées un dysfonctionnement conduisant à des conditions telles que l’endotoxine (augmentation des concentrations de toxines dans le sang).

Conclusion: Les bénéfices sur l’utilisation de la Gomme Arabique sont de fait validés scientifiquement.

 

Quels sont les avantages de la Gomme Arabique ? (3)

La flore vaginale, buccale, pulmonaire et intestinale sont interconnectées. De fait la prise, même sublinguale, d’un prébiotique comme la Gomme Arabique (FOS) permet de nourrir toutes les flores.

 

  – La flore bactérienne, liée à notre ADN, fait partie d’un patrimoine génétique et familial unique. Elle est propre à chaque individu.

La lymphe régule la flore intestinale, comme par exemple l’intestin grêle. Le sang via des micro-capillaires permet d’éviter les infections à tous les niveaux de l’organisme. C’est une protection qui permet de réduire les risques infectieux. Notamment de naissance prématurée, de papillomavirus, champignons, etc…

  – La façon de nourrir notre corps doit être en adéquation avec le « sacré » que nous procure la nature.

Industriellement, les aliments ne s’adaptent pas toujours physiologiquement à l’assimilation et à l’équilibre intestinal. C’est le cas par exemple de l’intestin grêle chargé d’assimiler le bol alimentaire dissout par l’estomac. Ces aliments nous donnent par exemple des inconforts intestinaux.

  Malabsorption / Dysbiose (Inflammation) provoquant :

  – Diarrhées.
  – Constipation.
  – Douleurs.
  – Saignements.
  – Flatulences.

Il est donc important de considérer le « vrai état » de nos intestins. Intestins maltraités et enflammés. Ceci étant inconsciemment dû à un rythme de vie et à une alimentation déséquilibrée. Notre intestin est micro-perforé pour plus de 80% des personnes. Personnes ayant majoritairement des sensibilités alimentaires (allergies et intolérances) et une flore non équilibrée avec des infections.

  De fait, les lésions et microlésions subies par l’intestin laissent migrer des enzymes. Ces enzymes génèrent des inflammations de différentes importances dans notre corps. Elles peuvent par exemple générer de l’arthrite, des allergies, du stress, le cancer et autres maladies et problématiques de santé.

  Le duodénum, première partie de l’intestin grêle, est:

  – essentiel à la digestion des aliments.

  – rôle : mélange des aliments avec les sels biliaires et pancréatiques qui rendent le contenu de l’intestin absorbable par la muqueuse duodénale.

Les vitamines, le fer, les corps gras et une partie des glucides sont les principaux aliments qui passent dans le sang à ce niveau par exemple.

  Le colon qui se trouve après l’intestin grêle a pour fonction d’éliminer l’eau, le sel et certains nutriments en formant des selles. De fait connaître ses selles indique si vous êtes en bonne santé.

  Le réseau lymphatique draine les organes, comme les poumons et l’intestin grêle par des capillaires lymphatiques ou « chylifères » présents au sein de chaque villosité intestinale de notre intestin grêle.

 

Au cœur de la vascularisation de l’intestin grêle :

 

  L’intestin grêle est vascularisé par l’artère mésentérique supérieure, qui est issue de l’aorte abdominal, la plus grosse artère de l’organisme à 3 cm du tronc cœliaque.

  Le tronc cœliaque approvisionne en sang oxygéné le foie, l’estomac, la rate, le duodénum et le pancréas.

 

HOMEOGUM présentation thérapeutes pharmaciens et médecins

 

C’est notamment par une de ces « entrées » du réseau lymphatique que l’action directe et efficace des actifs HOMEOGUM® s’effectue. Pour de surcroît équilibrer les bactéries amies de l’intestin grêle et agir en renforcement.

 

HOMEOGUM® agit donc efficacement au cœur du système de vascularisation

HOMEOGUM présentation thérapeutes pharmaciens et médecins