LE PRINCIPE DE L’HOMÉOPATHIE ET DE LA MÉMOIRE DE L’EAU :

 

Le corps humain est constitué de 60% d’eau et même de 78% chez un bébé.

Nos cellules sont vivantes et inter-agissent au sein de notre organisme.

Il y  a donc une mémoire active sur le fonctionnement de l’être humain principalement depuis le « centre de commandement » au niveau de l’Hypophyse et de l’Hypothalamus.

Cette compréhension devrait dépasser les intérêts financiers des professionnels de la santé.

C’est ce que les « sociétés savantes » et notamment les scientifiques qui actent au sein des industries chimiques de la santé … Et qui refusent de l’admettre.

« Quand le sage montre la lune l’idiot regarde son doigt  »

 

En effet selon la physiologie ou la mémoire des cellules du malade, ses antécédents familiaux, génétiques, voir « karmiques », les effets sont différents sur la prise de produits en Homéopathie.

Le dosage s’adapte à chacun selon sa typologie, sa morphologie et sa physiologie particulière.

Un Médecin Homéopathe devra faire une anamnèse et définir le traitement homéopathique selon votre typologie.

C’est une consultation sérieuse et considérable pour le patient, souvent pendant plus d’une heure.

La dose en homéopathie est dynamisée (secouée 100 fois en 1 minute) avec communément, des plantes dans l’eau et imprégnée dans un support de type granule ou pastille administrée en sublingual toutes les demie-heures jusqu’à disparition des symptômes.

IL EST ÉVIDENT QUE LA PRISE ALÉATOIRE DE DOSES INFINITÉSIMALES EN HOMÉOPATHIE NE PEUT PAS FONCTIONNER CAR LE DOSAGE ET LA FRÉQUENCE DE SOINS TOUTES LES DEMIE-HEURES  NE SONT PAS ADAPTÉES, NOTAMMENT AUX TESTS ENTREPRIS PAR CEUX QUI VEULENT DÉNIGRER L’HOMÉOPATHIE.

 

La force de l’Homéopathie est aussi son assimilation sublinguale (sous la langue) qui métabolise à 100% les actifs directement dans le système sanguin sans aucunes pertes et évite le foie.

 

LE PRINCIPE DE L’HOMÉOPATHIE ET DE LA MÉMOIRE DE L'EAU
LE PRINCIPE DE L’HOMÉOPATHIE ET DE LA MÉMOIRE DE L’EAU

 

Le mode d’assimilation devrait être d’un intérêt premier sur les indications au lieu de fabriquer systématiquement des « cachetons » d’entretiens..

Effectivement l’assimilation par voie orale détruit systématiquement 80% de la dose ingérée.

L’eau au cœur de la mémoire en Homéopathie?

Le chercheur Jacques Benveniste a mis en évidence la mémoire de l’eau en transcrivant un génome humain !

Pr Montagnier a repris ses travaux.

Dans le cas de cancer, l’Homéopathie et la Phytothérapie en mode sublingual est un protocole complémentaire aux traitements chimiques lourds de types chimiothérapie qui abîment notamment le foie.

 

Homeogum dynamise ses synergies de composants dans les cuves de production.

LE PRINCIPE DE L’HOMÉOPATHIE ET DE LA MÉMOIRE DE L'EAU
HOMEOGUM : Le 1er complément alimentaire efficace alliant Homéopathie et Phytothérapie

 

LES COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES HOMEOGUM ALLIENT L’HOMÉOPATHIE ET LA PHYTOTHÉRAPIE. LES PLANTES ET LES MINÉRAUX. ILS SONT ASSOCIÉS DANS UNE FORMULATION UNIQUE VIA UNE PRISE SUBLINGUALE. CELA PERMET UNE ASSIMILATION OPTIMALE SANS AUCUNES PERTES NI DANGER POUR LE FOIE !

 

POUR DECOUVRIR NOS PRODUITS, C’EST ICI ! cliquer ici

Laisser un commentaire