Thyroïdite De Quervain liée aux pathologies ORL

La thyroïdite De Quervain liée à des pathologies ORL est aussi nommée :

  • thyroïdite à cellules géantes
  • thyroïdite granulomateuse subaiguë
  • thyroïdite pseudo-tuberculeuse

Quatre fois moins commune que la thyroïdite de Hashimoto et cinq fois moins que la maladie de Basedow.

Cette anodine inflammation de la thyroïde a une souche virale.

  • Elle naît des suites d’une pathologie ORL. Par exemple une rhino-pharyngite, une sinusite, une grippe, une angine, une otite, une bronchite, etc.
  • Et apparaît principalement au final des saisons estivales de l’été ou du printemps et touche les femmes essentiellement.

Une déclaration sous la forme d’une thyroïdite dans ses symptômes avec un véritable syndrome inflammatoire :

  • œdème
  • douleur
  • chaleur
  • rougeur

Généralement elle est assortie d’une accentuation du volume de la thyroïde et souvent d’une dégradation de son état normal.

pathologie ORL : thyroïdite De Quervain
pathologie ORL : thyroïdite De Quervain

Les symptômes de cette thyroïdite dans la sphère ORL

Quoique relativement anodine, généralement la thyroïdite De Quervain se manifeste avec les symptômes suivants :

  • une glande thyroïde douloureuse ou sensible à la palpation
  • la thyroïde, raide, accentue le volume légèrement sans faire apparaître véritablement un goitre
  • diverses douleurs musculaires
  • hyperthyroïdie présentant de faibles symptômes
  • fièvre avec une importante sudation
  • affection de l’état général
  • des douleurs mordantes à hauteur du cou :
    1. avec une irradiation vers le haut
    2. hétérogènes au niveau du cou d’un coté à l’autre au départ
    3. par la suite souvent généralisées sur toute la zone
  • des symptômes rattachés :
    1. fréquemment avec une dysphagie qui provoque une difficulté à déglutir
    2. un rythme cardiaque accéléré
    3. des tremblements fréquent au niveau des mains

NB : exceptionnellement une légère hypothyroïdie peut être décelée dans 5 % des cas.

Diagnostic des cas de thyroïdite De Quervain

Le diagnostic des cas de thyroïdite De Quervain est facilité grâce :

  • au questionnaire révélant les antécédents des pathologies ORL précédant les deux mois
  • aux analyses sanguines confirmant :
    1. une inflammation due à une vitesse de sédimentation particulièrement élevée 
    2. un syndrome inflammatoire lié à l’excès de protéine C réactive (CRP)  
    3. une TSH à un niveau bas
    4. de façon anecdotique, des pics hormonal en T3 et T4 
    5. en début de pathologie un léger positif d’anticorps anti-thyroïdiens

L’acte d’une échographie de la thyroïde permettrait d’observer plus précisément si la glande thyroïde est granuleuse et présente des  zones hypoéchogènes peu visibles.

Une scintigraphie pourrait être utile pour confirmer un diagnostic.

Traitement ORL de la thyroïdite De Quervain

La thyroïdite De Quervain peut se traiter par le même protocole que la maladie de Hashimoto avec Immunim Vital.

En effet, remplacer des corticoïdes par un remède naturel efficace est un véritable bénéfice santé quand le médecin en convient.

Celui-ci pourrait prescrire des molécules chimiques symptomatiques. Par exemple des antidouleurs et des bêta bloquants pour limiter d’éventuels troubles cardiaques générés de façon iatrogène par ces molécules.

À noter que seul IMMUNIM VITAL est capable de réguler la thyroïde en hypothyroïdie comme en hyperthyroïdie

Laisser un commentaire